la pétanque à niort

12 octobre 2015 - 23:33

Disposant pleinement du chapiteau de Noron, les pétanqueurs entameraient sereinement la saison, s’il ne subsistait pas un souci avec les concours des CSC.

 
Les boulistes des CSC désappointés

Depuis de nombreuses années, les joueurs niortais de pétanque, particulièrement la catégorie des vétérans, réclament à la collectivité, un boulodrome attitré et à leur disposition toute l'année. Pas cette année. Si la suspension de la foire-expositon a fait des mécontents, elle a par contre ravi les centaines de joueurs de boules qui utilisent quotidiennement un chapiteau du parc des expositions, et qui n'ont pas eu au printemps à le quitter et à déménager tout leur matériel. Pas franchement impatient de voir revenir la foire, avec le déménagement annuel qui va de pair, Yannick Prunier, président de l'entente niortaise des clubs de pétanque – l'ENCP réunit l'Electric-club niortais, le club pexinois, et l'ASPTT – « signerait » tout pour rester comme ça toute l'année : « Si cela pouvait être la même chose l'an prochain, nous n'avons pas besoin d'un nouveau boulodrome. Ici, nous sommes très bien. On nous a même mis un chalet de Noël en remplacement de notre vieille caravane. Il ne manque qu'un bardage en dur à la place de la toile, pour nous protéger des intempéries et des intrusions. » Il résume en ces termes, le sentiment de tous les joueurs.

Avec la reprise avant-hier jeudi de la saison hivernale de l'entente, le boulodrome affiche complet tous les jours. Jusqu'au printemps et le début des championnats vétérans, quelque 120 à 150 joueurs de 55 ans et plus se retrouveront ainsi tous les jeudis, pour des parties en triplettes.

Un chapiteau occupé 7 jours sur 7

La règle est la même depuis la nuit des temps, enfin au moins depuis une dizaine d'année : une mise de 5 € par joueur, et des gains de 30 € pour la triplette qui gagne ses 4 parties. Sans oublier la convivialité autour de la buvette, autorisée à servir rosé, cidre et autres alcools de moins de 16 °. Mais on joue en fait tous les autres jours de la semaine sous le boulodrome de Noron : avec Bessines vétérans le lundi, la ville le mercredi, l'hôpital le jeudi soir, les mutuelles le mercredi, l'école de pétanque le samedi, sans oublier les concours (en doublettes) un samedi sur deux à l'initiative de l'un des trois clubs et les entraînements tous les jours. kiki, le joueur bénévole qui fait office de concierge, n'a pas intérêt à perdre les clés !

nr.niort@nrco.fr

Concours de l'entente niortaise des clubs de pétanque (en triplettes), tous les jeudis à partir de 13 h 45 au boulodrome couvert du parc des expositions.

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :